technique de la glycémie capillaire

Matériel
  • Lecteur instantané de glycémie.
  • Bandelette compatible avec le lecteur.
  • Autopiqueur à usage unique.
  • Compresses non stériles
  • Antiseptique ou alcool modifié à 70°.
  • Gants non stériles à usage unique.
  • Plateau désinfecté.
  • Réniforme (haricot).
  • Boite jette aiguilles ou container à "déchets contaminés piquants".
  • Désinfectant de surface et chiffonnette.
  • Nécessaire à l'hygiène des mains : eau, savon doux, gel hydro alcoolique (GHA)

Réalisation du soin

  • Prévenir le patient.
  • Demander au patient de se laver les mains à l'eau chaude et au savon, ce qui favorise la vasodilatation, de se rincer et de bien sécher.
  • Installer le matériel après vérification des dates de péremption et de l'intégrité des emballages.
  • Installation sur une surface propre et désinfectée au préalable.
  • Installer le réniforme et le container à déchets contaminés piquants loin du matériel propre.
  • Respecter le triangle d'hygiène, de sécurité et d'ergonomie : Propre (matériel) – Patient – Sale (poubelles).
  • Vérifier la date de péremption des bandelettes sur le flacon de celles-ci.
  • Vérifier le bon fonctionnement du lecteur.
  • Vérifier la compatibilité du lecteur et des bandelettes
  • Bandelette qui s'utilise avec le lecteur.

Code de calibration: le code inscrit sur la boîte des bandelettes doit être identique au code inscrit sur la puce du lecteur instantané.

Si le calibrage n'est pas identique : jeter la puce contenue dans le lecteur, ouvrir une nouvelle boîte de bandelettes et insérer la puce fournie avec les bandelettes dans le lecteur.

  • Sortir une bandelette et refermer aussitôt le flacon. Vérifier que la cellule de la bandelette soit propre.
  • Repérer la zone de prélèvement :
    • Doigt ou lobe de l'oreille en fonction de l'état cutané.
    • Dernière phalange des doigts.
  • Ne pas piquer le pouce et l'index pour préserver la "pince".
  • Piquer sur les faces latérales de la 3ème phalange du doigt et pas trop près de l'ongle
  • On ne pique pas la pulpe pour préserver la sensibilité.
  • Si le patient ne peut pas se laver les mains, nettoyer la zone de prélèvement avec un peu de savon et de l'eau chaude, rincer et bien sécher avec une compresse pour éviter une hémodilution qui pourrait fausser les résultats.
  • Insérer la bandelette dans le lecteur et vérifier une nouvelle fois le code de calibration grâce à l'affichage du code sur l'écran.
  • Le soignant fait un lavage simple des mains ou effectue une friction avec un gel hydro-alcoolique (GHA)
  • Mettre les gants non stériles.
  • Comprimer en dessous de la zone à ponctionner pour y faire affluer le sang.

Ne jamais mettre d'alcool ou d'antiseptique sur le doigt car risque de fausser les résultats.

  • Ponctionner avec l'autopiqueur.
  • Jeter l'autopiqueur dans la boite jette aiguilles (ou container à déchets contaminés piquants).
  • Déposer une goutte de sang sur la cellule de la bandelette.
  • Essuyer la zone prélevée avec une compresse imbibée d'antiseptique ou d'alcool modifié à 70°.
  • Attendre quelques secondes et lire le résultat sur l'écran.
  • Eliminer les déchets et désinfecter le matériel utilisé.
  • Jeter les gants
  • Effectuer un lavage simple des mains ou effectuer une friction avec un gel hydro-alcoolique (GHA)
  • Transmission : noter le résultat de la glycémie capillaire, heure et date du recueil de la donnée biologique sur un cahier spécifique, la feuille de surveillance ou le dossier de soins.
  • Changer le point de ponction à chaque glycémie capillaire et le noter sur un document

Risque de résultat erronné suite à :
  • Lecteur et bandelette incompatibles.
  • Défaut de calibrage.
  • Mauvaise conservation des bandelettes.
  • Mauvaise manipulation des bandelettes : tordues, cellules sales ou touchées.
  • Délai trop long entre insertion de la bandelette et dépose de la goutte de sang
  • Procédure hygiène des mains du patient non respectée
Risque altération cutanée et de perte de la sensibilité au niveau des doigts.

Surveillances et évaluations

  • Résultat de la glycémie capillaire :
  • Comparer le résultat aux résultats précédents.
  • Surveiller l'état cutané.